Cette  page est destinée à pointer du doigt les commerces, institutions, expositions, manifestations, etc...
qui se vautrent dans le "tout-anglais" et en viennent à adopter des enseignes ou textes de présentation ridicules, en english.

OOOOOOOO

Pour ce qui concerne les commerces, vous pouvez -si vous le souhaitez- et si vous aimez la langue française et rejetez le "tout-anglais" dans le vent, ne pas y faire vos achats. Dans les autres situations, vous pouvez - toujours si vous le souhaitez - agir de même.
Nous en donnons quelques exemples en photos, glanés dans cette belle ville d'AVIGNON. Vous pourrez constater comme ces enseignes sont malvenues et dénotent dans l'ambiance chaleureuse des rues piétonnes en centre ville ou dans les zones commerciales de la périphérie. Vous les repérerez aisément, cotoyant d'autres magasins dont les vitrines fleurent bon l'environnement provençal ou régional.
Envoyez-nous les photos que vous aurez recueillies de ça de là, dans vos villes ou villages. Nous les publierons, vous verrez que le jeu met en lumière cette dérive qui peut conduire la langue française à sa disparition.
 A vos appareils photos, nous constaterons sans nul doute qu'aucune agglomération n'est épargnée par ce cancer.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
L'un des   adhérents du CO.U.R.R.I.E.L a réalisé un beau travail et créé un blogue consacré aux rues et commerces parisiens. Visitez son  blogue  http://paris.mondoblog.org
OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
Nouvelles photos envoyées par un correspondant


Le jury s'est réuni à la brasserie Lipp le 17 décembre, sous la présidence de Philippe de Saint Robert. Vu l'audace de sa performance à l'envers, Pierre Moscovici a été distingué dès le premier tour de scrutin. Le prix à titre étranger a été attribué, au premier tour de scrutin également, à madame Paula Ovaska-Romano, directrice du Département pour les langues et directrice déléguée de la Direction générale de la traduction de la Commission européenne, pour avoir violemment tancé en anglais une responsable associative qui la sollicitait en italien et avoir qualifié, à cette occasion, l’italien de "langue exotique".

On se souvient peut-être que l'an dernier, Guillaume Pépy, président de la SNCF, avait été distingué pour son remarquable esprit de servitude anglophone par le jury de l’académie de la Carpette anglaise. Après les Smiles, les TGV Family, et autres médiocrités linguistiques, la SNCF a tenté faire ingurgiter à ses clients des cours de langue anglaise uniquement, dans ses trains champenois par l’organisme SpeakWrite ; après le trop fameux sandwich SNCF c'était la bouillie anglaise ! La même année, et à titre exceptionnel, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur, avait reçu une Carpette anglaise pour son obstination à faire de l’anglais une langue de l’enseignement supérieur en… France.

En 2000, Alain Richard, ministre de la Défense, avait reçu le prix pour "avoir obligé les militaires français à parler anglais au sein du Corps européen alors qu’aucune nation anglophone n’en fait partie". En 2005 c'était France Télécom, pour "la mise en place de services et produits aux dénominations anglaises (Business Talk, Live-Zoom, Family Talk…)". En 2008, Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avait été distinguée pour "avoir déclaré que le français était une langue en déclin et qu’il fallait briser le tabou de l’anglais dans les institutions européennes". 

Le jury de l'Académie de la Carpette anglaise est composé de représentants du monde littéraire, syndical et associatif. Il comprend notamment l'Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf), Avenir de la langue française (ALF), le Cercle des écrivains cheminots (CLEC), Défense de la langue française (DLF) , association Courriel et Le Droit de comprendre (DDC)]. Anne Cublier, Marie Treps, Hervé Bourges, Paul-Marie Coûteaux, Benoît Duteurtre, Yves Frémion (Fré pas Fro, ne pas confondre)  et Dominique Noguez, sont membres de cette académie.

> Source : Académie de la Carpette anglaise, chez Le Droit de Comprendre, et Avenir de la langue française, 34 bis, rue de Picpus, 75012 Paris. Contact : Marc Favre d’Échallens, Secrétaire de l’Académie de la Carpette anglaise. Page web Avenir de la langue française. La Carpette nouvelle est arrivée" !  >>> Lien.

> Lire dans gilblog. L'abus d'anglais énerve>>> Lien.

Le franglais tel qu'on le parle pense. >>> Lien.

Non à l'anglo américain envahissant. >>> Lien.

Jean-François Copé, Prix de la carpette anglaise. >>> Lien.

> Wikipedia. Académie de la Carpette anglaise. >>> Lien.









OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

lavage-cerveau-anglais


Courrier reçu d'un correspondant :

Bonjour, 

 

A titre d'information, vous trouverez ci-dessous copie du courriel que j'ai adressé ce jour au magasin de chaussures "La Halle" :

 

"J'achetais régulièrement des chaussures de marche dans le magasin "La Halle" de l'avenue de Clichy (17e). Or en très gros figurent désormais sur la devanture les mots "KIDS", "WOMEN" et "MEN" avec en tout petit la traduction en français. Une telle inscription s'adressant à des francophones est inadmissible. J'ai donc décidé, tant que vous ne supprimerez pas ces termes anglo-saxons illégitimes parce qu'incongrus de la devanture de vos magasins de ne plus rien y acheter. Un ex-client francophone".


Et réponse du Président du COURRIE

Bravo, cher concitoyen.

 

Nous allons prochainement organiser une AG de l’association Courriel sur Paris, une occasion de nous rejoindre ? Les réactions individuelles sont indispensables mais elles ne feront pas le poids face à une entreprise méthodique d’arrachage et de substitution linguistique commanditée par l’oligarchie dominante et relayée par l’énorme veulerie ambiante.

 

Je transfère votre message au bureau du Courriel et sauf contrordre de votre part, il pourrait être utilisé sur l’un de nos sites.

 

G. Gastaud, président de COURRIEL

 

SPORTS  D’HIVER  EN  FRANCE  !!              

snowparks       

snowspaces

snowboard

freestyle

freeride

skating

training

trekking

half-pipe

skicross

   boardercross                                                 

world-cup

…………

Au fait, comment dit-on « overdose »

en français ??

Jusqu'où ira cette anglo-américanisation massive de nos stations de sports d'hiver, et de toute notre société, que nous laissons faire et même que nous alimentons par snobisme et pseudo-modernisme ? L'accueil d'une clientèle étrangère, nombreuse et bienvenue, anglo-saxonne entre autres, ne justifie pas tout. Il est grand temps de réagir, comme l'on fait depuis longtemps les Québécois, si nous voulons sauvegarder notre langue, notre culture et notre identité de citoyens des Alpes  françaises.  

Défense de la langue française - Pays de Savoie

277 Avenue du Covet  73000 Chambéry

Site DLF : www.langue-francaise.org


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Avec Carrefour, je m'anglicise !

 

Au magasin de Boisseuil (87), des tables rondes animées par une assistante de caisses anglaise, C. G., permettent de mieux connaître et de mieux aider la clientèle britannique qui le fréquente. Le résultat tient en un mot, commun aux deux langues : « Satisfaction » !

Constatant la présence grandissante de clients anglais dans son magasin de Boisseuil, Georges Labbé, le directeur, organise pour eux une table ronde en 2007. « L'objectif, précise-t-il, était de réaliser un catalogue de produits spécifiques qui, curieusement, a davantage séduit les clients français ! En mars 2008, nous avons accueilli en caisses une jeune femme anglaise, C. G., parfaitement bilingue et connaissant bien notre métier.

Son goût pour les contacts et son brio nous ont permis d'aller plus loin dans notre démarche ».

Le conseil avant tout

Avec son badge « English spoken », C. installe très vite le dialogue avec ses compatriotes, mais aussi avec des francophones ravis de s'exprimer en anglais ! « j'ai ensuite tenu la caisse photo, proche de la librairie et de l'électroménager : mes échanges en matière de  lecture avec les clients anglais m'ont permis d'aider le manage(u)r Culture à construire un rayon bilingue. J'ai également pu renseigner ces clients sur le système d'encaissement des gros appareils qu'ils achetaient, sur les modes d'emploi et le fonctionnement du SAV ».

« »Reconnue par ses pairs
En mai 2008, Georges Labbé organise une nouvelle table ronde en anglais animée, of course, par C. « Cette rencontre a été très instructive. Les participants nous ont notamment fait part de leur goût pour les produits du terroir, de leurs besoins de notices d'utilisation claires et d'ordinateurs «aparlant anglais », et de leur souhait de ne pas être traités à par.

». Ils nous ont parlé de leur intérêt pour la Carte PASS et de leur attachement à la Carte Fid'. Enfin, ils n'ont pas tari d'éloges sur C. ! », explique-t-il. Une Carol ravie d'être ainsi connue et reconnue, qui se voit comme le « dico de ses collègues et le porte-parole de l'entreprise puisque, « oui, I speak Carrefour ! » Elle suit actuellement une formation à la S2P pour passer au stand Services Financiers, dont elle va développer l'attractivité pour ses compatriotes. Ceux-ci étant de plus en plus nombreux à choisir la Haute-Vienne, une prochaine table ronde est déjà prévue ! 




Elle s'appelle Carol Brown, est anglaise et vit sa retraite à quarante-cinq minutes de Boisseuil. « J'ai participé aux deux tables rondes. C'est une superbe idée ! Elles permettent d'exprimer notre sentiment sur ce que Carrefour fait pour nous. Carol est à notre écoute, et l'on peut tout
se dire dans un réel climat de confiance. C'est important pour nous qui nous installons et avons tant besoin d'être conseillés. J'apprécie beaucoup le directeur pour l'ambiance très amicale de son magasin et pour la présence de C., notre indispensable repère ! ». 

 

********************************************************

Extrait du même journal  page 20

Accord d'entreprise : développons la diversité

 

Dixit carrefour : « Parce que nous avons toujours été précurseurs en matière de politique sociale, nous avons signé le 23 juin 2008 un accord d'entreprise sur la diversité et la cohésion sociale. Ce nouvel accord vient compléter nos précédents engagements. (...) »

« Notre objectif : prévenir

et supprimer toutes les

 formes de discriminations. »

 

 

 

*********************************************************

 

 

Réagissons :

 

Eh, oui, comme nous le savons, Carrefour aime bien la DIVERSITÉ, surtout lorsque celle-ci s'exprime en anglais.

Ya-t-il dans nos magasins des conseillers pour les clients hispanophones, italianophones, germanophones, néerlandophones, arabophones, etc. ? Non, vous n'en trouverez pas ! Pas plus qu'il n'y a de livres dans les rayons Culture écrits en ces langues, alors qu'il y en a en anglais au magasin de Boisseuil.

Avec carrefour, on s'anglo-américanise on le savait déjà :

-- Dénomination en anglais des produits Carrefour : Blue Sky, First Line, Home, Top Bike, Green Cut, Carrefour Men, Produits Bodycare, etc.

-- aucun effort pour franciser la terminologie anglophone : remodeling, pool, turn over, ebitda, manager front et back office (MBC), cross merchandiser,  e-mail, login, pass word, supply chain, etc.

--  Enseignes Carrefour au nom anglais  : Carrefour Market (anciennement Champion),

-- musique d’ambiance à 90 % en anglais.

-- consignes de sécurité en anglais (voir les nouvelles cercleuses à l’EPCS)

Et même le Père Noël parle anglais à Carrefour puisque,

pendant les Fêtes de fin d'année,

tous les automates de Noël qui y étaient vendus, ont distillé des chansons en anglais.

 

Alors, si ensemble nous protestions contre ce racisme linguistique, en disant clairement :

« S'il y a de l'anglais à Carrefour,

nous voulons y voir aussi de l'espagnol,

de l'italien, de l'allemand,

de l'arabe, etc. »

Envoyez un courriel à : Positif@carrefour.com,

berthe_depaquis@carrefour.comsylvie_prudhomme@carrefour.com

groupecarrefour@tbwa-corporate.com, Carrefour-Service-Clients@carrefour.fr

Écrivez à :

Hypermarché Carrefour

M.

Georges

LABBÉ, Directeur

ROUTE DE TOULOUSE

87220 Boisseuil

Tél : 05 55 31 55 31

Fax : 05 55 06 03 58

 

Donnez votre avis sur :

http://www.sitedesmarques.com/exprimez-vous/avis-point-de-vente-carrefour-boisseuil-25968.htm

http://www.hypercarrefour.be/WriteUs_01a.cfm?lang=fr&type=2&CheckCode=6



000000000000000000000000000000000000000000000000



Photos parisiennes




Carrefour on line,

B

ootstore

, Carrefour City, Casch, Carrefour Property, etc.

 

Extrait du n° 43 du journal d'entreprise de Carrefour « Positif ! » de décembre 2008 : (page 15)